A lire

LED, mapping vidéo, capteurs… Depuis une décennie, l’éclairage des concerts fait sa révolution

Publié par le 7 mars 2016

Du haut de ses cinquante et un ans d’expérience, Jacques Rouveyrollis a les yeux qui brillent à l’évocation du grand bond technologique effectué par l’art des lumières en un demi-siècle. «On est passés du Moyen Age à la science-fiction, et on n’en est encore qu’au début», relève celui qui fut l’un des pionniers de l’éclairage scénographique en France et dans le monde, qui demeure, à 70 ans, une référence dans le milieu. Le premier à oser placer des projecteurs au sol, pour Michel Polnareff à la fin des années 60, n’hésite pas une seconde lorsqu’on lui demande ce qui, pour lui, constitue l’innovation la plus marquante de ces dernières années : «L’arrivée des LED.» Leslight-emitting diodes, ces diodes électroluminescentes, ont envahi la vie quotidienne, de l’éclairage urbain aux phares de voiture, avant de débarquer dans les salles de concert il y a une dizaine d’années, supplantant les traditionnelles lampes à incandescence ou fluorescence. Les LED sont un peu à la lumière ce que le numérique fut à l’argentique en photo.

Lire la suite sur: next.liberation.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Cultureveille, c'est une veille permanente sur les politiques culturelles et les pratiques professionnelles des acteurs de la culture. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer