A lire

Annie Le Brun : « Nous assistons au grand spectacle de la transmutation de l’art en marchandise »

Publié par le 22 août 2018

Avec son esthétique du gigantisme, l’art contemporain dominant est paradoxalement devenu le vecteur principal de l’enlaidissement du monde, estime l’écrivaine.

Poète et écrivaine, Annie Le Brun vient de publier Ce qui n’a pas de prix (Stock, 172 pages, 17 euros), une réflexion critique sur « la guerre » contre la sensibilité et la beauté que mène selon elle ce qu’on appelle l’« art contemporain ». Elle explique les raisons de cette agression contre la beauté et analyse les moyens d’y résister.

Lire la suite sur : lemonde.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *