A lire

Après le mécénat, les grandes fondations privées font sécession

Publié par le 26 mars 2017

Depuis quelques années, les fondations privées rivalisent avec les plus grands musées, non seulement en termes de moyens mais aussi d’intérêt du public. Et un phénomène se fait jour : tandis que les subsides de l’Etat et des collectivités fondent, plusieurs grandes entreprises préfèrent financer au prix fort des lieux spectaculaires, plutôt que de soutenir plus discrètement des institutions publiques. Un atout en matière d’image de marque, mais aussi de finances : c’est notamment en raison des avantages fiscaux qu’offre depuis 2003 la loi sur le mécénat, dite «loi Aillagon», que se sont multipliés les projets de fondations – l’ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon étant depuis 2004 le principal conseiller de la Pinault Collection.

Lire la suite sur : www.liberation.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *