A lire

Avec la fusion des régions, le mot culture ne sera pas souvent dégainé

Publié par le 2 novembre 2015

Tribune par Antoine Lopez, co-fondateur du festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand.

C’est un constat : la culture est sous-estimée dans sa nécessité au développement du citoyen. Dans sa nécessité, également, de lutte contre l’obscurantisme, cette maladie infantile des religions. À l’heure où l’Auvergne va annexer Rhône-Alpes, moi, acteur de la culture, aspire à un bon-vivre sur un territoire où les talents pourront s’épanouir, car des talents il y en a partout. Il y en a même plein les barques qui sombrent dans les eaux bleues de la Méditerranée. Pas si loin de chez nous : Marseille n’est-elle pas à égale distance de Calais et de Lampedusa ?

Poursuivre la lecture sur: acteursdeleconomie.latribune.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *