A lire

Ces Tunisiens qui réinvestissent les lieux de culture

Publié par le 21 juin 2016

Après des années de disette, la culture refait doucement surface en Tunisie grâce à des initiatives privées.

En Tunisie, durant une longue période l’Etat socialiste finançait la culture à 100%. Mais depuis ces 20 dernières années ce n’est plus le cas et n’étant pas rentables, les cinémas et salles de spectacle ont fermé les uns après les autres. Le public s’est endormi…

Pourtant, après le printemps arabe en 2011, les artistes ont espéré un renouveau ; l’effervescence a donné naissance à des envies et des défis qui voient aujourd’hui le jour. Artistes et citoyens ont entrepris d’ouvrir leurs propres lieux pour se produire sans l’aide de l’Etat. Et ainsi, des espaces fermés depuis des années rouvrent doucement leur porte.

Voir le reportage sur : info.arte.tv

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *