A lire

Comment Bordeaux attire les industries culturelles

Publié par le 29 octobre 2017

Qualité de vie, formation et accompagnement à l’entrepreneuriat, pépinières, incubateurs, espaces de coworking, loyers raisonnables… Entre océan et vignobles, la ville de Bordeaux dépense une énergie folle pour attirer les investisseurs.

Cette dynamique se crée dans le secteur des jeux vidéo (avec le groupe Bordeaux Games), des industries culturelles, ou encore du cinéma. Installé depuis deux ans à Bordeaux, Thierry Lounas, dirigeant de Capricci, une société de production de films pour le cinéma, n’en serait pas là sans l’accompagnement et le dynamisme de la métropole. « La métropole est très impliquée sur le développement de la filière image. Nous avons créé des résidences pour renouveler le cinéma de genre. Vingt longs métrages vont ainsi se dérouler à Bordeaux en 2018 et 2019 », se réjouit le producteur.

Lire la suite sur : www.chefdentreprise.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer