A lire

Comment la technologie et le numérique ont révolutionné l’industrie du cinéma

Publié par le 12 juin 2016

Les innovations technologiques représentent des opportunités inédites de contenus et d’usages ainsi que de nouvelles sources de rentabilité pour le secteur du 7e art.

Contrairement à l’image qu’il donne volontiers de lui-même, le cinéma n’est pas seulement le monde de la création et de l’inspiration, c’est aussi souvent une industrie lourde.

Lourde d’abord, par le niveau des investissements en production. Quel que soit le pays, les films sont longs, complexes à réaliser et extrêmement chers ; un film demande de long mois de préparation et de tournage, mobilise des centaines de collaborateurs artistiques et techniques et coûte plusieurs dizaines de millions d’euros. Lourde, elle l’est aussi par le poids de ses réseaux de diffusion devant pouvoir toucher quasi simultanément un public de masse.

Pour répondre à ces contraintes, son modèle économique s’est figé, très tôt, en s’organisant autour de trois pôles qui se distinguent en matière d’investissements et de modèles d’affaires : les structures de production (l’élaboration des films), la distribution (assurant une fonction de pure intermédiation logistique et financière) et les réseaux de salles.

Lire la suite sur : mashable.france24.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *