A lire

Comment vivent les artistes musiciens ?

Publié par le 21 juin 2016

L’effondrement du marché du CD a accru la précarité des artistes musiciens. Souvent auto-produits dans leur phase de lancement, ils ne touchent presque rien sur l’écoute en streaming, le live rapporte peu (à moins d’être une star), faire ses heures d’intermittence est une gageure. A qui la faute ?

Oh la la, la vie n’est pas rose quand on est musicien. On ne leur propose pas de rose, mais plutôt des miettes. Le partage de la valeur ajoutée n’a jamais été vraiment équitable entre les artistes musiciens et les intermédiaires qui leur permettent de se produire, mais avec la crise du CD, la situation a empiré.

L’Adami qui gère les droits collectifs des musiciens à partir du moment où ils sont diffusés vient de publier une étude dont les détails seront révélés à la rentrée.

On y apprend que 40% des artistes interprètes perçoivent moins de 15 000 euros par an, à peu près le smic donc, les deux tiers sont à moins de 30 000 euros par an.


Lire la suite sur : www.franceculture.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *