A lire

En Afrique, le mécénat culturel avance à pas feutrés

Publié par le 28 janvier 2019

En l’absence d’incitations financières, les philanthropes africains qui soutiennent l’art sont encore peu nombreux et, souvent, préfèrent rester discrets.

Existe-t-il un mécénat culturel à destination de l’Afrique ? Rien d’évident a priori, puisque les grands de la philanthropie ne centrent pas leur générosité sur ce secteur. La fondation du milliardaire nigérian Tony Elumelu a ainsi dépensé 25 millions de dollars (environ 22 millions d’euros) pour soutenir de jeunes entrepreneurs, tandis que le baron minier sud-africain Patrice Motsepe a donné la moitié de sa fortune à une fondation caritative qui porte son nom et finance l’éducation et la création d’emplois, plutôt que la peinture ou la sculpture.

Lire la suite sur : lemonde.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *