A lire

En Conseil des ministres, Audrey Azoulay précise les nouvelles mesures en faveur de la création et du spectacle vivant

Publié par le 20 avril 2016

Le spectacle vivant en France, c’est :

–          1300 compagnies et ensembles indépendants aidés par l’État,

–          Près de 360 établissements culturels labellisés,

–          Plus de 4000 festivals.

Dans un contexte économique tendu, qui voit d’importantes baisses de financement de la part de certaines collectivités territoriales, le gouvernement entend encourager la vitalité de la création. Pour Audrey Azoulay, l’affirmation de l’indépendance artistique au travers de la loi en cours de discussion en 2ème lecture au Parlement, doit être confortée par des moyens nouveaux, afin de garantir son accès à un public plus large, et notamment aux jeunes générations, et pour soutenir un secteur créateur d’emploi pour notre pays.

Le Premier ministre a annoncé lors de son récent déplacement au Centre Pompidou-Metz la levée partielle de la réserve de précaution pour 50 millions d’euros (dont 29 millions d’euros pour les crédits d’intervention du spectacle vivant dans tous les territoires).

En 2016, ce sont 12,5 millions d’euros de mesures nouvelles qui viennent renforcer les dispositifs de soutien :

–          Aux ensembles et compagnies indépendants du spectacle vivant,

–          Aux résidences d’artistes,

–          Aux lieux intermédiaires et indépendants, véritables laboratoires de recherche pour la création.

Cela se traduit par :

–          Un soutien spécifique aux conventionnements d’équipes artistiques avec l’Etat qui permettra à la fois une meilleure structuration et diffusion de leurs spectacles.

–          Une politique de résidences d’artistes plus affirmée dans les établissements de création et de diffusion, dans toutes les disciplines, et favorisant les jeunes artistes.

–          Un encouragement au compagnonnage et aux lieux intermédiaires et indépendants implantés en zone rurale aussi bien qu’en zone urbaine, favorisant le partage des outils de travail et la solidarité professionnelle entre compagnies confirmées et jeunes artistes.

–          La poursuite du plan en faveur du réseau des scènes de musiques actuelles (2 millions d’euros), élément majeur de la politique nationale de soutien à la diversité musicale.

Lire la suite sur : www.culturecommunication.gouv.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *