A lire

Essonne : Aurélie Gros veut sauver la culture grâce au « mécénat populaire »

Publié par le 10 décembre 2017

La conseillère départementale et régionale de l’Essonne a créé un mouvement politique pour lancer des initiatives citoyennes.

Pas besoin d’être un industriel puissant ou un collectionneur richissime pour mettre la main à la poche en faveur de la culture. La conseillère (LR) départementale et régionale Aurélie Gros milite depuis 6 mois pour le mécénat populaire. Avec une idée qu’elle espère souffler jusqu’à l’Elysée : « Pour un euro versé par un particulier, l’Etat et une collectivité territoriale s’engageraient à verser chacun autant. » En attendant, elle va en discuter ce lundi soir lors d’une réunion publique à Marseille (Bouches-du-Rhône), après l’avoir fait à Massy, Arles et en Avignon.

« Alors que le secteur culturel génère 1,2 million d’emplois en France, et que c’est le 3e moteur économique de l’Union européenne après le bâtiment et le tourisme, le budget du ministère de la Culture ne représente que 1 % du budget de l’Etat, déplore Aurélie Gros. Ce qui signifie que l’argent qui finance la culture est d’abord privé. Potentiellement, nous pourrions avoir 66 millions de mécènes, car les Français s’enthousiasment pour la création artistique et les spectacles vivants. »

Lire la suite sur : leparisien.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer