A lire

La​ ​blockchain​ ​peut-elle ​mieux protéger​ ​les​ ​droits​ ​des​ ​artistes ?

Publié par le 17 novembre 2017

Décrite par certains comme la 4ème grande innovation de ce dernier siècle, l’application de la blockchain à l’industrie culturelle vient initialement répondre au problème lié à la propriété intellectuelle et au droit d’auteur. Face à l’échec de la mutualisation de toutes les bases de données en rapport avec la production et à la commercialisation des oeuvres musicales dans le monde, comment la blockchain peut-elle, à travers les « smart contracts », apporter plus d’harmonie dans cette cacophonie ?

Lire la suite sur : usbeketrica.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer