A lire

La renaissance des fondations d’artistes

Publié par le 8 juillet 2018

Qu’ont donc en commun Alberto Giacometti, Henri Cartier-Bresson, Jean Dubuffet, mais aussi Jean Arp et Sophie Taeuber, Hans Hartung et Anna-Eva Bergman, Georges Rouault, Victor Vasarely, Albert Gleizes ou encore Le Corbusier ? Tous sont dotés d’une fondation reconnue d’utilité publique, certaines voulues et créées du vivant de ces artistes, d’autres mises en place, par leurs proches, après leur décès.

Pas toujours connues du grand public, ces fondations permettent de « sanctuariser les ateliers, les lieux où vivaient les artistes, mettre en valeur leurs œuvres et leurs collections personnelles, monter des expositions et préserver leurs archives », explique Jérôme Kohler, directeur de Philanthropic Lab, une structure consacrée au conseil en philanthropie.

Lire la suite sur : lemonde.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *