A lire

La Villa Gillet dans le collimateur de la Chambre des comptes

Publié par le 15 janvier 2016

À l’heure de l’appauvrissement des finances publiques, attention au train de vie des structures parapubliques ! Faute de l’avoir compris, la Villa Gillet, institution culturelle lyonnaise organisatrice, en partenariat avec Le Monde et France Inter, des prestigieuses Assises internationales du roman, mais aussi du festival Mode d’emploi et de Walls and Bridges à New York, se retrouve aujourd’hui dans le collimateur. La chambre régionale des comptes vient de se pencher sur la gestion de cette association installée dans un superbe hôtel particulier au milieu d’un parc arboré du quartier de la Croix-Rousse. Et a relevé l’opacité de sa gestion, ainsi que le train de vie de son dirigeant. Son directeur Guy Walter a en effet vu sa rémunération progresser de plus de 50 % en 5 ans, pour atteindre aujourd’hui les 10 000 euros, complétés mensuellement par des frais avoisinant les 5 000 euros.

Lire l’article sur: www.leprogres.fr

Lire aussi : Villa Gillet : le rapport définitif de la Chambre des comptes confirmerait les critiques

Villa Gillet : Guy Walter répond aux accusations

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *