A lire

La visite de musée pour ceux qui n’aiment pas visiter les musées

Publié par le 23 juillet 2018

Une série de visites innovantes cherche à rendre la visite de musée plus amusantes et moins ennuyeuses.

Lundi après-midi dernier, Sarah Dunnavant, actrice de 27 ans et guide pour la société de Museum Hack, a réuni son groupe de huit personnes à l’entrée de l’Art Institute de Chicago, avec la promesse de leur révéler «le caractère salace, sexy et effrayant» du musée, dans un voyage animé de deux heures à travers les collections.

Elle les a emmenés des moulins à vent de l’art populaire américain jusqu’à un faux Caravage, en passant par la peinture verte à l’arsenic que privilégiait Vincent van Gogh. Elle a distribué des bonbons pour redonner de l’énergie aux cerveaux de ses visiteurs, a commenté les références vidéo et photographiques de Beyoncé à la déesse Yoruba Osun dans la galerie africaine, et a photographié le groupe prenant la pose comme les personnages de « Un dimanche à La Grande Jatte » de Georges Seurat, un chef-d’œuvre pointilliste.

«Si vous vous attendiez à vous caresser le menton d’un air inspiré en analysant les coups de pinceaux des grands maîtres», dit-elle en se caressant le menton et en éclatant de rire, « vous vous êtes trompés de visite ».

Lire l’article (en anglais) sur : nytimes.com

Lire aussi : Avec Jay-Z et Beyoncé, « le Louvre devient une marque cool »

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *