A lire

L’année France-Corée ternie par l’annulation d’une exposition jugée trop commerciale

Publié par le 14 avril 2016

Une exposition annulée, une directrice limogée, ce qui devait être un des moment fort de l’année France-Corée 2016 a tourné au désastre.

C’est l’histoire d’un gâchis au milieu d’une fête hautement diplomatique. Depuis le 18 septembre 2015, la France et la Corée du Sud célèbrent officiellement le 130e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. L’année France-Corée 2015-2016 offre ainsi à voir, jusqu’à la fin 2016, des expositions, représentations, concerts, projections, épreuves sportives… destinés à célébrer partout en France « l’amitié » franco-coréenne. Au total, quelque 200 manifestations sont prévues à Paris, Nice, Marseille, Nantes, Orléans, Saint-Malo, Aubervilliers, Coutances… et dans plusieurs autres villes. En retour, l’année française en Corée s’est ouverte le 23 mars dernier, et durera jusqu’en décembre 2016.

Lire la suite sur : www.telerama.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *