A lire

Le boom des collectifs féministes dans la culture

Publié par le 13 avril 2018

Dans l’industrie culturelle, ce sont les ferments d’une révolution dont l’affaire Weinstein serait la Bastille symbolique.

A peine un an après sa création, l’antenne française de Shesaid.so – « réseau mondial de femmes travaillant dans l’industrie musicale » – compte près de 2 000 adhérentes sur Facebook. Et à travers le monde, depuis 2014, ses bureaux se multiplient, de Los Angeles (Californie) à Johannesburg (Afrique du Sud), de Londres à New Delhi. Le réseau. Les femmes l’ont vite compris : pour accéder au pouvoir, il fallait s’organiser.

Lire la suite sur : lemonde.fr

Voir aussi notre interview de Georgia Taglietti, directrice de communication du Sónar Festival et Claire Morel, membre du bureau de She Said.So :

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *