A lire

« Le recours au financement privé n’est pas une solution providentielle mais un levier supplémentaire pour innover »

Publié par le 15 mars 2016

Les « contrats à impact social », inspirés du modèle des SIB anglo-saxons, sont une bonne nouvelle pour compléter l’intervention financière des pouvoirs publics et non s’y substituer, estime un collectif engagé dans l’économie sociale.

Quand l’Etat peine de plus en plus à abonder nos actions, que les collectivités locales engagent une baisse sensible de leurs budgets d’interventions sociales, ce sont autant de femmes et d’hommes en difficultés que nous ne pouvons plus accompagner, de services d’action sociale à réduire, de professionnels à délaisser. Dans le camp des coureurs et non des chronométreurs, des acteurs et non des commentateurs, nous ne voulons nous y résoudre.

Lire la suite sur: www.lemonde.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *