A lire

Les artisans d’art rajeunissent leur image grâce à Internet

Publié par le 10 mai 2017

Les plates-formes Faber.place et Hopfab facilitent la mise en relation des artisans avec les particuliers et les architectes décorateurs.

Les arts décoratifs et les métiers d’art ont été remis sur le devant de la scène à la faveur de salons de prestige comme le PAD ou, ces jours-ci, la biennale Révélations. Mais plus modestement, trouver le bon professionnel pour restaurer ou commander un meuble sur mesure, réaliser des travaux d’agencement chez soi, relève du parcours du combattant. Ce constat est à l’origine de Faber.place et d’Hopfab, deux plates-formes lancées récemment qui mettent en relation artisans, particuliers et « prescripteurs » (les architectes et décorateurs travaillant pour le compte de clients privés ou professionnels).

Lire la suite sur : www.lesechos.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer