A lire

Les cheffes d’orchestre veulent jouer fortissimo

Publié par le 27 novembre 2018

« Trop émotionnelle », « fragile », « ne peut pas gérer un ensemble »: pour les rares « cheffes » d’orchestre, il est souvent difficile d’aller contre l’image de chef autoritaire et tout-puissant que se fait le public mais aussi certains musiciens.
Dans le monde, seulement 4% environ des chefs d’orchestre seraient des « cheffes ». Mais les choses évoluent, à l’image du premier « tremplin » organisé vendredi par la Philharmonie de Paris pour donner plus de visibilité à de jeunes femmes plongées dans un métier encore largement masculin.

Lire la suite sur : lexpress.fr

Notre interview de Laurent Bayle, président de la Philharmonie de Paris au sujet du tremplin des cheffes d’orchestres

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *