A lire

Les festivals, « super-héros » économiques pour les villes ?

Publié par le 3 mai 2018

Plus de 80.000 personnes, c’est la fréquentation record de l’édition 2018 du Printemps de Bourges, qui s’est achevée il y a quelques jours. Et avec les déferlantes de festival pendant l’été, une fois de plus les amateurs de musique en tout genre vont être comblés. Pour les organisateurs, avoir une ou plusieurs têtes d’affiche aide pour booster la fréquentation d’un festival. Mais ils ne sont pas les seuls à se réjouir des bons chiffres de fréquentation, les villes et les régions dans lesquelles sont organisés ces événements bénéficient également des retombées économiques des festivals.

Les festivals font vivre 150.000 saisonniers. Environ 35 euros, voilà en moyenne ce que dépense un visiteur de festival dans les restaurants et les commerces locaux, selon l’Inspection générale des finances. 

Lire la suite sur : europe1.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *