A lire

Les fondations d’entreprise, de nouveaux acteurs culturels ambitieux (n’en déplaise aux grincheux)

Publié par le 3 avril 2018

De nombreuses entreprises irriguent le tissu artistique en participant au financement de musées, de troupes ou de spectacles.

A regarder Pièces à Conviction, émission diffusée sur France 3 le 28 mars, l’impression était donnée que la Fondation Louis Vuitton, lancée par Bernard Arnault, ne l’avait été que par intérêt fiscal. C’est faire un peu vite l’impasse sur le rôle majeur joué par ce type de structures dans le paysage culturel. Il suffit pour s’en convaincre de voir la place qu’occupe désormais cette fondation dans la vie culturelle française puisqu’elle est capable de monter de prestigieuses expositions que même la RMN (Réunion des Musées Nationaux, qui gère le Grand Palais) aurait du mal à faire.

Lire la suite sur : atlantico.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *