A lire

Les intermittents sont toujours dans la panade

Publié par le 18 août 2015

Depuis leur mobilisation à l’été 2014, les intermittents du spectacle sont plus discrets. Ce qui ne veut pas dire que tout s’est arrangé. Loin s’en faut.

 

Un an après, le constat n’a pas vraiment changé. Depuis leur mouvement de gronde, débuté en juin 2014 et qui s’est prolongé tout l’été, la situation des intermittents du spectacle reste préoccupante. « C’est même plus compliqué qu’avant car il y a moins de travail », soupire Bruno Texier, intermittent depuis 25 ans, gréviste l’an dernier et vent debout contre la modification du régime d’assurance chômage.

 

En 2015, 10.000 levers de rideau en moins

Poursuivre la lecture sur: www.lanouvellerepublique.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *