A lire

Les partenariats entreprises et le mécénat à la hausse : Les Nuits de Fourvière ne connaissent pas la crise

Publié par le 19 mars 2018

Les Nuits de Fourvière ratissent large et c’est sans doute ce qui fait leur succès : 156 000 spectateurs au compteur, l’année dernière.

C’est ce qui explique aussi que les 3 200 places du grand théâtre antique et les 1 200 de l’Odéon ont affiché en 2017 un taux de remplissage de 88 %, ce qui se révèle plutôt un bon score.

Ceci explique que les Nuits, malgré le passage du département du Rhône à la Métropole lyonnaise et les baisses générales de subvention reste bien doté : la Métropole affiche un soutien sans faille et a encore versé son importante obole de 3,2 millions d’euros cette année.

Mieux même la part de son budget émanant des partenariats entreprises et du mécénat, croît petit à petit : 15 % du budget total en 2014 ; 20 % l’année dernière ; 22 % cette année, selon Cyril Puig, l’administrateur des Nuits, le n°2 de cette structure de douze permanents, dirigée par Dominique Delorme.

Lire la suite sur : lyon-entreprises.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *