A lire

L’Incubateur Ephémère : une aventure dans l’entrepreneuriat culturel

Publié par le 8 juin 2018

Un bouillonnement d’idée, un bouillonnement de créativité, un bouillonnement d’entrepreneurs : voici ce qui a rythmé la dernière édition de l’Incubateur Ephémère, organisé par La French Team.

Un week-end au service des acteurs culturels de demain

Cette année, l’événement a accueilli dix-huit équipes du 1e au 3 juin, à la suite du Forum Entreprendre dans la Culture. Après avoir investi l’Ecole des Beaux-Arts en 2017, les porteurs de projets se sont installés au Liberté Living-Lab, espace de coworking et de développement de projets entrepreneuriaux.

Des mentors d’exception

Les participants ont été amenés pendant tout le week-end à challenger et enrichir leur projet grâce à l’accompagnement de vingt-six mentors. Pourvus de compétences dans les secteurs artistique, juridique, administratif ou encore informatique, ils ont poussé les porteurs de projets à acquérir de nouvelles connaissances et expertises.

Le programme de l’Incubateur Ephémère : une claque entrepreneuriale

L’Incubateur Ephémère a débuté vendredi soir par une présentation de tous les projets autour d’un cocktail de bienvenue. Samedi et dimanche étaient consacrés quant à eux aux séances de travail avec les mentors mais ont aussi été ponctués par de véritables temps forts. D’une présentation sur les études de marché et d’usages, proposé par Hadopi, à un atelier sur la manière d’exposer son projet, réalisé par Camille Alcover, en passant par des rencontres et retours d’expérience d’entrepreneurs confirmés, comme Jean Despax, co-fondateur de Movinmotion, ou Elliot Lepers, « designer de politique et entrepreneur », à l’initiative notamment d’Amazon Killer, les participants ont bénéficié d’outils, nécessaires pour révéler et stimuler leurs (futures) entreprises culturelles.

Rencontre avec Jean Despax
Rencontre avec Jean Despax, co-fondateur de Movinmotion et mentor de l'Incubateur Ephémère 2018

Un jury d’initiés

Enfin, la dernière étape de ce week-end entrepreneurial était la restitution des travaux de chaque équipe auprès du jury de l’Incubateur Ephémère. Devant huit experts, les participants ont dû convaincre de l’originalité, de la faisabilité et de la rentabilité de leur projet.

  • Philippe Tilly, Chargé de Mission, Ministère de la Culture
  • Aude Merlet, Chef de projets marché du numérique, Audiens
  • Michel Gire, Associé-gérant, GMBA
  • Roch Giraud, Directeur opérationnel, The Bridge
  • Gilles Duffau, Chargé de projet e-culture et patrimoine, Caisse des Dépôts
  • Charlotte Meulle, Ingénieur d’affaires, Human Booster
  • Aurélien Branger, Chargé de mission, Hadopi
  • Armelle Dugué, Directrice de la mobilité et des partenariats, OFQJ

A la clef ? Cinq lots offerts par les partenaires de l’événement.

Lots Incubateur Ephémère 2018

Les lauréats de l’Incubateur Ephémère 2018

Suite à la délibération du Jury, quatre lauréats ont été désignés pour remporter un prix et une mention spéciale a été attribuée à un projet coup de cœur.

Lauréats de l'Incubateur Ephémère 2018

TADA – Tools for Artists : Development and Administration

Incubation ou Expérimentation, The Bridge

AiR : Art in Research

Voyage de prospection, OFQJ

Groover

Diagnostique RH, Human Booster

Rocambole

Incubation, The Bridge

Pour tous les lauréats

Conseil, GMBA

Mention spéciale du jury : Harmlets

L’événement s’est finalement clôturé autour d’un cocktail, signant non pas la fin mais bien le début d’un nouveau chapitre de l’aventure entrepreneuriale de chaque porteur de projet.

Rendez-vous à la prochaine édition de l’Incubateur Ephémère afin de découvrir de nouveaux talents et entrepreneurs culturels !

A propos de Alexandra Caignon

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *