A lire

Londres mise sur le tourisme et la culture comme antidotes au Brexit

Publié par le 4 septembre 2017

La capitale britannique veut s’ouvrir encore plus largement aux visiteurs internationaux. Son maire Sadiq Khan se donne des objectifs ambitieux. La baisse de la livre peut aider à les atteindre.

Le tourisme représente 11,6% du PIB de Londres, contre 9% pour l’ensemble du Royaume-Uni, et le secteur fait travailler 700.000 personnes dans la capitale, soit 1 emploi sur 7. Mais au-delà des chiffres, il s’agit pour le maire de Londres du meilleur moyen de démontrer au monde, qu’à l’heure du repli sur soi qu’induit le Brexit, sa ville reste accueillante et multiculturelle. C’est d’ailleurs le thème de la campagne #LondonIsOpen déclinée actuellement sur les réseaux sociaux et des affiches suspendues dans les artères stratégiques, comme Oxford Street.

Lire la suite sur : www.lesechos.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer