A lire

“L’opéra est aussi un milieu d’une grande violence économique et sociale”

Publié par le 19 septembre 2016

La Cour des Comptes a pointé des dérives dans les dépenses de L’Opéra de Paris entre 2005 et 2014. Un abus qui, dans le service public, n’est pas propre à l’institution mais nuit à son image. Et ne fait que perpétuer, selon Timothée Picard, spécialiste de la culture lyrique, le paradoxe d’un art nourri depuis toujours d’ambivalence.

Lire la suite sur : www.telerama.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *