A lire

Malaise dans la culture

Publié par le 8 juin 2016

Y aurait-il quelque chose de pourri au royaume de la culture ?

Deux enquêtes parallèles et concordantes de la Revue du crieur amènent à se poser la question : l’une sur les connivences et le clientélisme qui se développe dans la presse à la rubrique « culture », l’autre sur le népotisme du pouvoir dans la nomination des responsables des grandes institutions culturelles. Pour Joseph Confavreux et Aurore Gorius, ce pouvoir de nommer est même en passe de résumer à lui seul l’ambition politique en matière culturelle, désormais réduite à une « gouvernance sans projet ». Au royaume de la culture, « la continuité est assurée avec la monarchie qui avait ses prébendes et plaçait les artistes » raillait Antoine de Baecque dans un livre sur la crise dans la culture française. Les polémiques à répétition qui ont entouré les nominations à la Villa Médicis, à la Bibliothèque Nationale de France, au Château de Versailles ou au Festival d’Avignon illustrent cette dérive. Une dérive dont les origines remontent au décret de François Mitterrand qui, à la veille d’une probable cohabitation, avait considérablement étendu les pouvoirs de nomination du président de la République dans le domaine culturel.

À l’époque, Jack Lang avait fait de la culture le fer de lance d’une politique audacieuse et dès son arrivée au ministère « ses premières nominations ont valeur de manifeste, alors qu’aujourd’hui il est beaucoup plus difficile de voir ce qu’elles dessinent comme politiques culturelles ». Et quand il ne s’agit pas de recaser des proches, un profil standardisé d’énarque polyvalent tend à s’imposer dans tous les cas figure.

Lire la suite sur : www.franceculture.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *