A lire

Mécénat : Les entreprises donnent aussi leurs compétences

Publié par le 30 janvier 2018

De plus en plus d’entreprises acceptent de libérer des salariés, sur leur temps de travail, pour qu’ils épaulent des associations.

La Poste, BNP Paribas, Deloitte ou Bouygues Construction… beaucoup de grandes entreprises proposent ce type de programmes à leurs salariés. Orange a même monté un dispositif spécifique pour ses collaborateurs en fin de carrière, de façon à les aider dans cette transition vers la retraite. En 2016, près de 2000 d’entre eux ont travaillé à mi-temps pour des associations. « Les temps d’engagement sont très variables, de quelques heures à plusieurs mois, voire plusieurs années », explique Sylvain Reymond, directeur général de Pro Bono Lab, un laboratoire qui met en relation les entreprises et les associations. « Et tout type d’accompagnement est possible : marketing, communication, finance, droit ou ressources humaines… ».

Lire la suite sur : la-croix.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer