A lire

Menace terroriste : les manifestations sur la sellette en Ile-de-France

Publié par le 22 août 2016

Annulations ou demandes de mesures renforcées… Jamais les manifestations de la rentrée en Ile-de-France n’auront été aussi contrôlées.

Au lendemain de l’attentat de Nice et face à la menace terroristes, les préfets des départements franciliens se montrent intransigeants en matière de sécurité. A l’image du préfet de Seine-Saint-Denis qui, dès la mi-août, s’est fendu d’un courrier aux élus sur la « sécurisation des manifestations dans le cadre du plan Vigipirate ». « L’attaque terroriste du 14 juillet à Nice confirme la permanence d’une menace élevée dirigée contre la France, et en particulier les cibles visées que sont les grands rassemblements, écrit-il. Dans ce cadre, les importantes concentrations de public doivent faire l’objet d’une attention particulière des organisateurs, des élus et des services de l’Etat ». Compte tenu des risques, la Préfecture du 93 souhaite être informée, au moins un mois à l’avance, « des manifestations rassemblant plus de 100 personnes qui seront organisées et ouvertes au public jusqu’au 30 novembre ».

Lire la suite sur : www.leparisien.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *