A lire

« Octroyer des subventions reste un acte nécessaire, mais insuffisant »

Publié par le 13 juillet 2016

Dans le rapport qu’ils ont cosigné pour le ministère de la Culture – « Equipements culturels structurants : quel impact territorial ? Comment en maximiser les effets ? » – Jean-Luc Pouts, directeur du cabinet Culture et Territoires, Fabrice Thuriot, ingénieur d’études au Centre de Recherche sur la Décentralisation Territoriale, enseignant et chercheur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, et Jean-Michel Tobelem, professeur associé à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et directeur du cabinet Option Culture, passent au crible la notion d’équipement culturel « structurant ». Un mot qui s’est émoussé à force d’être employé, parfois abusivement, ou de façon incantatoire, par nombre de collectivités. Les trois auteurs s’attachent à en donner une définition et à cerner les conditions opératoires d’un équipement présentant cette caractéristique. Pour la Gazette, ils poursuivent cette confrontation de cette notion avec la réalité du terrain.

Lire la suite sur : www.lagazettedescommunes.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer