A lire

“On entend ces propos hypocrites qui célèbrent la culture”, en la privant de moyens

Publié par le 4 janvier 2017

Fin décembre, la Biennale des poètes en Val-de-Marne a appris la suppression d’une partie de sa subvention. Le département se retrouverait contraint à diminuer d’un tiers son investissement financier, avec pour conséquence le « risque d’entraîner licenciements et cessation d’activité ». Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des poètes, y voit un mal propre à l’époque.

Lire la suite sur : www.actualitte.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer