A lire

Peut-on vraiment faire du business dans la culture ?

Publié par le 18 mars 2016

Qualifiée “d’Investissement d’avenir” par Maud Franca, Directrice Adjointe d’un programme d’Investissement du numérique de la Caisse des dépôts, citant comme exemple la métropole FrenchTech Culture Provence, le secteur est loin d’être moribond.

La culture a contribué à hauteur de 57,8 milliards d’euros au PIB en 2011 (d’après un rapport des Inspections Générales des Finances et des Affaires Culturelles) – tendance confirmée par Ernst & Young qui avait évalué, en novembre dernier, le chiffre d’affaires direct des industries culturelles et créatives à 61,4 milliards d’euros. En parallèle, depuis 20 ans, le nombre d’emplois du secteur a connu une expansion exceptionnelle. Et il s’est construit plus de musées entre 2000 et 2014 qu’au cours des deux derniers siècles !

La “culture” représente par ailleurs un marché extrêmement varié : arts visuels, spectacle vivant, jeux vidéo, livre, télévision, cinéma, photographie… On compte 1200 musées en France, 23 millions de spectateurs de variété sans parler des 203 millions de cinéphiles.

Les “forces françaises” en matière de culture, c’est à dire les secteurs dans lesquels le taux de marge est le plus important, sont le jeu vidéo et la production cinéma – alors qu’en Italie, la musique est plus valorisée, et en Allemagne et en Angleterre, c’est la presse qui est à l’honneur (d’après Culture Chiffres 2007-2016). Et, comme partout ailleurs, économiquement, c’est le numérique qui change la donne.

Lire la suite sur: www.maddyness.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

One Comment

  1. nosousky

    22 mars 2016 at 10:57

    57 sur 1000 milliards de PIB et la part du privé / public ? Les jeux vidéos devant le cinéma certes. Des parents qui laissent des mômes de 5 ans jouer à GT auto etc. Culture divertissement éducation ???

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *