A lire

Piratage : « Je préfère aller rémunérer un artiste sur scène »

Publié par le 6 novembre 2016

Il y a ceux qui piratent énormément, ceux qui piratent à peine, ceux qui sont des as du VPN et ceux qui préfèrent malgré tout acheter sur iTunes. Il y a ceux qui s’en excusent et ceux qui haussent les épaules.

Le terme de « piratage », fourre-tout, recouvre des pratiques très différentes, qui reflètent nos préférences, notre rapport à l’argent et au risque, comme notre système de valeurs. Car si le piratage est entré dans les mœurs, il ne s’est pas complètement normalisé pour autant.

Même si nous ne pensons pas que « le piratage, c’est du vol à l’étalage », comme le disait Françoise de Panafieu, il nous reste difficile de le justifier pleinement.

Lire la suite sur : rue89.nouvelobs.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *