A lire

Projets culturels : les modèles économiques hybrides des entrepreneurs

Publié par le 12 novembre 2016

Entre la vision passéiste du tout-subventions et le fantasme du tout-privé, les entrepreneurs culturels cherchent une troisième voie. Et mixent, sans complexe, les sources de financement et de revenus.
L’entrepreneur culturel est-il un entrepreneur comme les autres ? On pourrait le croire en voyant s’inviter en culture des structures propres aux start-up. Couveuse d’entreprises, pépinière, incubateur, « cluster », pôle de compétitivité, coopérative d’activité et d’emploi, résidence d’entrepreneurs… Ils ont pour nom Créatis, incubateur d’entrepreneurs culturels à la Gaîté Lyrique à Paris, ou Dynamo, plate-forme d’accompagnement qui regroupe une couveuse et un hôtel de compagnies à La Belle de Mai à Marseille.

Lire la suite sur : business.lesechos.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer