A lire

Quand les artistes se mobilisent pour les réfugiés

Publié par le 10 septembre 2015

Les signaux s’allument un peu partout. A la Biennale d’art avec des créations de neuf artistes ou collectifs venus de Syrie, de Russie, d’Allemagne ou d’Ukraine. En Angleterre, le street artiste Banksy,

originaire de Bristol, a ouvert, fin août, un parc d’attractions grinçant, Dismaland, à une trentaine de kilomètres de sa ville natale, en bord de mer, à Weston-super-Mare. On n’y voit pas que le carosse de Cendrillon accidenté. Dans la forteresse décrépite, le visiteur est accueilli par les forces de l’ordre, et il découvrira une barque remplie de passagers…

 

Plusieurs pétitions ont été lancées en France depuis juillet et un collectif de soutien « La Chapelle en lutte » a été créé.

Poursuivre la lecture sur: www.lemonde.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *