A lire

Renforcer la déontologie dans les établissements publics culturels

Publié par le 24 août 2016

Agents et dirigeants des établissements culturels devraient être formés à la déontologie et respecter une charte et un code de bonne conduite.

Cumul d’activités, mécénat, acquisition des œuvres, cadeaux, invitations, dépenses des dirigeants… : dans les établissements culturels, les risques d’entorse à la déontologie sont nombreux. Pour autant, les quelques textes existants sont incomplets, épars, et en général méconnus et donc insuffisamment appliqués, selon la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Elle a délibéré le 27 avril dernier sur un rapport de Marie Pittet, membre du collège, qui a étudié le fonctionnement de sept établissements volontaires (Opéra de Paris, Château de Versailles, centre national d’art et culture Georges-Pompidou, musée d’Orsay…). À l’inverse, les établissements culturels étrangers ont généralement des dispositifs déontologiques précis.

La Haute autorité recommande à chaque ministère d’adopter un texte déontologique fondateur d’une page, pour décrire les grands principes que tous ses agents et établissements devraient respecter.

Lire la suite sur : www.weka.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *