A lire

Ubérisation de la culture ? Chiche.

Publié par le 31 mai 2016

Nouvelle solution de billetterie, Clicklive remet en cause le fonctionnement des salles et leur relation aux publics.

Alors que nos sociétés, les économies ou les formes — mêmes tweetées — du politique voient leurs pyramides d’autorité sapées par de nouvelles formes d’organisations horizontales, seul le secteur de la culture parait épargné par ce que partout on appelle, avec une drôle de satisfaction, l’ubérisation. Au jeu du pierre, feuille, couteau, c’est connu, l’ubérisation perd à tous les coups contre la fameuse sanctuarisation. Si depuis quelques mois, le ministère de la Culture multiplie les forums d’entrepreneurs culturels, les dispositifs de startup de la culture, il est difficile de ne pas voir dans ces mises en scène, l’émergence d’une culture de la start up.

Lire la suite sur : medium.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *