A lire

Une boîte de nuit pour équilibrer les comptes du Palais de Tokyo

Publié par le 11 janvier 2018

Le Palais de Tokyo compte parmi les structures de promotion de l’art contemporain qui s’autofinancent le plus en France. Son secret ? Un modèle de financement mixte unique, comme l’explique à musee21.com Christopher Miles, son Directeur Général Délégué.

Comment gérer au mieux ces 22 000m2 et faire du Palais de Tokyo un lieu d’exposition innovant, sans cesse renouvelé ? En misant sur la privatisation d’espaces, et le développement des concessions. Les concessions existantes, la librairie et le restaurant Les Grands verres, ont ainsi vu leur surface augmenter. L’établissement culturel s’est également doté d’un nouveau restaurant, Monsieur Bleu, qui bénéficie d’un emplacement unique à Paris en bord de Seine, et d’une boîte de nuit, le Yoyo. Une stratégie gagnante. « En 2017, nous atteignons près de 10,5 millions d’euros de ressources propres, dont cinq millions d’euros de location des espaces. », détaille Christopher Miles. Viennent ensuite les mécénats et partenariats, près de trois millions d’euros et la billetterie, deux millions d’euros.

Lire la suite sur : musee21.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer