A lire

Une exception française : la décentralisation théâtrale

Publié par le 12 janvier 2018

1945. La guerre est finie. L’heure est à la reconstruction. Sociale, économique, industrielle. Culturelle aussi. Dans une France où il n’est bon bec que de Paris, de jeunes équipes surgissent, un peu partout en « province », décidées à renverser l’ordre des choses. Leur arme ? Le théâtre. Non pas celui des grands succès du « boulevard » parisien en tournée à travers l’Hexagone. Mais un théâtre construit, élaboré, joué en adresse directe aux habitants, à la fois d’art et populaire, nourri des idéaux du CNR (Centre national de la résistance) et des pionniers de la scène d’avant-guerre – les Gémier, Copeau, Jouvet, Dullin… Un théâtre qui sera celui des très riches heures de la décentralisation, façonnant le paysage actuel.

Daniel Cling signe un documentaire sur l’une des plus belles pages culturelles française de ces 70 dernières années.

Lire la suite sur : la-croix.com

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer