A lire

Une ville en région Occitanie porte plainte après avoir découvert que son musée contenait 60 % de toiles contrefaites

Publié par le 2 mai 2018

Les contrefaçons portent sur les tableaux d’Etienne Terrus, un artiste local du XIXe siècle auquel le musée est consacré. La ville de Elbe en Pyrénées-Orientales a porté plainte pour faux, usage de faux, contrefaçons et escroqueries.

Thomas Hoving, l’ancien directeur du Metropolitan museum de New York, avouait dans un livre (False Impressions, Touchstone Edition, New York, 1997) que 40 % des œuvres de son musée étaient des faux. Et bien, le petit musée d’Elne (Pyrénées-Orientales, 8 659 habitants) a fait mieux que le Met. Là, c’est 60 % ! Et sa collection ne porte que sur un seul artiste, un enfant du pays, Étienne Terrus (1857-1922). Sur 140 œuvres, 82 seraient des contrefaçons.

Lire la suite sur : lemonde.fr

Cultureveille

A propos de Cultureveille

Média en ligne gratuit à destination des professionnels de la culture, Cultureveille.fr permet à tous de s’informer librement et en temps réel sur le secteur culturel. Les principaux sujets traités sont les nouvelles pratiques professionnelles et les politiques culturelles. contact@cultureveille.fr

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer